Voici venu le temps de vous faire un petit bilan sur le système d'inscription aux ateliers que j'ai mis en place cette année dans ma classe.

Petit rappel des épisodes précédents ici, , et encore ici.

 

Bilan après 3 mois d'utilisation:

 

Les avantages:

  • Ce système est vraiment très souple car je peux moduler les nombres de places à chaque atelier très facilement en plaçant des étiquettes de stationnement interdit et du coup, je peux faire 3, 4 ou 5 ateliers selon les besoins.
  • Pas besoin de cocher des listes en permanence: quand les enfants sont déjà passés, je met leur étiquette dans la boîte et ils ne peuvent plus se réinscrire à l'atelier. Si j'ai besoin qu'un enfant refasse le travail, il me suffit de remettre sa carte dans la barquette de ceux qui ne sont pas encore passés
  • J'ai l'impression que les enfants sont plus volontaires pour faire les activités même s'ils ne choisissent pas tous en fonction de l'atelier. Certains "endormis" prennent la carte dans la barquette qui est dessus (et parfois j'en profite quand je veux les orienter plus vers une activité)
  • Les enfants absents réussissent la plupart du temps à "rattraper" leurs retards (sauf en cas d'une trop longue absence)
  • Ce système développe l'autonomie, oblige la plupart des enfants à faire des choix (ce qui est très rarement le cas à l'école), parfois à changer d'idée (quand un atelier est plein par exemple).
  • Les ateliers sont prêts à l'avance: tout le matériel est prêts dans des grandes barquettes et il n'y a plus qu'à tout poser sur les tables.
  • Il n'y a pas ou peu d'explications en grand groupe, ce qui évitent aux enfants de s'impatienter. S'il y a besoin, j'explique une ou deux activités en demi groupe (pendant que les autres vont aux toilettes avec l'ATSEM) mais la plupart du temps, j'explique quand les enfants sont installés aux tables (en commençant par les activités qui sont les plus longues ou qui ont besoin de plus d'explications) Parfois, je reparle des ateliers avec les enfants après.

 

Les inconvénients:

  • Beaucoup de matériel à fabriquer (5 séries de 28 cartes) + beaucoup de matériel à stocker à proximité du tableau
  • Le système est assez long à mettre en place: il faut que les enfants fassent la correspondance entre le travail affiché et le couleur de l'atelier, ensuite qu'ils aillent chercher la carte qui est de la même couleur et qu'ils l'accrochent au bon endroit. En plus, je complique les choses car je n'ai pas de "tables de couleurs". Après s'être inscrits, ils doivent trouver la table avec le pot de la couleur de leur atelier. Ils y arrivent maintenant assez bien même si certains se trompent encore.
  • Il faut vérifier à chaque fois 1) si tous le monde s'est inscrit, 2) si certains ne se sont pas inscrit 2 fois et 3) s' ils se sont assis à la bonne table. Les points 1) et 2) commencent à ne plus trop poser de problème mais pour le point 3), il y a encore quelques récalcitrants.
  • Le temps d'installation (et de vérification du point 3) est souvent un peu long mais il y a une vrai ambiance de travail ensuite dans la classe.
  • Il faut refaire tout un jeu de carte quand il y a des nouvelles arrivés. (J'ai eu 3 arrivées depuis le début de l'année !!!)
  • Il faut toujours avoir quelques ateliers d'avance et être réactif: par exemple, lorsqu'il n'y a plus de place dans un atelier et que certains ont déjà fait tous les autres. C'est pour ça que je prévois des ateliers des champions avec des activités un peu plus difficile pour les plus dégourdis
  • Ce sont souvent les mêmes enfants qui se retrouve en "fin d'ateliers". Pour éviter que ça traîne trop longtemps, j'impose parfois l'inscription aux ateliers en accrochant moi-même les cartes des enfants. Ils savent que s'il y a déjà leur carte, ils ne doivent pas se réinscrire.

 

En conclusion je dirai que ce système me plaît beaucoup par sa souplesse et sa facilité d'utilisation (une fois que les enfants l'ont assimilé). J'en profite pour remercier Didine974 pour son partage. Je ne sais pas si je fais exactement comme elle mais je pense qu'il est nécessaire de s'approprier cette organisation.

 

N'hésitez pas à me faire part de vos réactions, réflexions, remarques, questions, idées, ......